Mlle Lobster

Six a song of six pence, a pocket full of rye

01 juin 13

Rien du tout (good night and good luck)

   la fin 1   la fin 2

Si on faisait un bilan ça ferait une espèce de quelque chose comme: 127 386 fois le mot "je", des centaines de photos d'assiettes, au moins autant de pieds (même si j'ai essayé d'arrêter dernièrement, vous avez remarqué?). Zéro commentaire méchant, ou pratiquement, (c'est bien le signe qu'ici ça n'a jamais vraiment décollé finalement!). Les fois où j'ai écrit des choses indicibles, maman, l'amour, tout ça. Il y a eu aussi un peu de tangible, et ça c'était un drôle de bonus, des petits colis et des rencontres folichonnes. Des gens qui m'ont fait sentir "homogène", comme je dis chez le psy, et m'ont fait entendre que ce que je racontais ici ça n'était pas qu'un rêve ou un fantasme. Quelques amies, je ne sais pas, j'aimerais penser que oui. Au moins une. Mais hier quand c'était plus que l'angoisse et qu'il a fallu que j'hoquète pendant que quelqu'un acceptait seulement de m'écouter, ce n'est pas la vie d'ici qui m'a sauvée. Les limites, un pis-aller, quoi. 
Ça m'a collé à la peau cet endroit, c'était vraiment chez moi. Parfois la peur de n'avoir plus rien à dire, en publiant certains articles, ça me faisait un mini frisson. Qu'est-ce que je pourrais bien encore dire, maintenant que j'ai écrit ça. Puis ça venait toujours, finalement. Du moyen et du moins bon, des articles qui m'ont fait honte à peine postés. Ceux que j'ai trouvés faciles, aussi, ça il y en a eu pas mal. C'est une des choses qui a amorcé ma réflexion (sic, sic!), cette facilité inhérente aux blogs. Séduire, être complice de la fainéantise (très entre guillemets) des lecteurs, qui parfois sont plus friands d'un exhibitionnisme pas très sublimé que d'un texte plus pudique. La grille de lecture qu'il faudrait donner, se justifier, écrire de façon transparente. Une certaine aliénation. Faire partie de. La surenchère, aussi, parfois. 
Et puis cette histoire de narcissisme. Oui, oui, il est de bon ton d'accepter son ambivalence, "d'assumer" (qu'est-ce que je déteste ce verbe qui dédramatise à tort et à travers), mais quand même, j'ai toujours eu l'impression d'essayer de me prélasser sur un tas de cailloux. Pas très confortable avec tout ça. Puis les t'es belle qu'on vient peut-être chercher, ils ne sont jamais meilleurs que quand ils sont soufflés au creux de l'oreille. 
Alors voilà, peut-être que j'ai raconté tout ce que je pouvais raconter ici. La suite, je crois que j'ai envie de la garder pour moi. De la vivre sans médiation. Il n'y aura pas cet article dans lequel je vous dirai qu'on sera 3 (pourtant j'avais déjà le titre!). Pas celui qui racontera mes autres chiens au nez aplati (si, si, ça arrivera,uhuh), et pas celui qui vous fera visiter mes futures cabanes. Mais il y aura toujours mes carnets, au pied du lit, toujours ce culte du quotidien et du je me souviens. La vraie vie, plus que jamais. 

Une fin en forme de merci pour tout, ça sonnerait un peu creux, mais pourtant c'est ce que je pense, aussi, alors que je cherche le point final à cet article. C'était bien de vous savoir là, les secrets dans l'ombre, ceux qui revenaient pour rattraper leur retard, ou ceux qui étaient presque toujours là. Vos regards sur la vie et la mienne, c'étaient de parfaites mains tendues.

Un vrai tuteur pour quand c'est pas si facile de grandir, et de quitter sa carapace de homard. 

Posté par mllelobster à 14:02 - Commentaires [65] - Permalien [#]

Commentaires

    Tu sais que j'ai les larmes aux yeux, là ? Tu sais que quand tu m'as demandé le blog préféré de ma mère j'ai eu envie de te répondre que le mien, c'était ici ? Les phrases qu'on dirait sorties de ma tête, mais en bien mieux dit, la douceur, la bienveillance, la beauté de ton toi du dedans. "Ce culte du quotidien et du je me souviens", encore une fois parfaitement ça. Merci beaucoup à toi <3

    Posté par MllePouic, 01 juin 13 à 15:20
  • oh...
    bonne route, clémence.
    droit devant, le regard haut !

    Posté par léa, 01 juin 13 à 17:00
  • Comme tu sais bien conclure! J'aime ton écriture Clémence, et je t'avoue que j'ai les larmes aux yeux de savoir que je ne te lirai plus.
    Mais ce qui m'inquiète ce sont les tiennes de larmes, j'espère que tu vas bien.
    Je te souhaite une belle route loin de ces pages (ô combien tes réflexions sur les blogs sont justes) mais pas trop loin quand même, histoire que je puisse encore échanger des mots avec toi.

    Posté par Anne, 01 juin 13 à 17:05
  • Ben non... J'aimais sincèrement vous lire... Je vous souhaite un joli chemin!

    Posté par Lorenza, 01 juin 13 à 17:35
  • oh Clémence, j'aimais tellement te lire, cette sensibilité du quotidien...tu vas me manquer...je n'ai jamais senti de narcissisme ou la recherche de la flatterie ici, juste tes pastilles, tes pépites de tous les jours, parfois légères parfois plus graves...comme la vie quoi! égoïstement, j'aurai envie que tu continues mais je comprends ce besoin de tracer son chemin seule et avec tes proches. j'espère que ta route sera belle, belle, belle comme toi! et puis si tu changes d'avis, je serai ravie de te retrouver ici ou ailleurs ^.^
    d'énormes bises venues du bout du monde!

    Posté par maja, 01 juin 13 à 20:18
  • Une fin que l'on n'a pas vu venir, en somme !
    Triste, mais je ne peux que comprendre... alors je te souhaite de continuer à t'émerveiller du thé, des pois, des soupes, des p'tits carnets, des chaussures, des vernis, du tricot etc, etc, etc, car c'est pour ces petits riens qui font le bonheur que j'apprécie ton blog, et que je me reconnais en toi !

    Je t'embrasse, en espérant échanger quelques nouvelles par mail de temps en temps !

    Posté par Poumok, 01 juin 13 à 20:39
  • On s'écrit des vraies lettres, dis ? Et puis boire des pots avec les amis, y a rien de mieux ! Plein de bon vent dans tes/vos projets !

    Posté par Marie, 01 juin 13 à 20:59
  • Clémence, ok, mais tant pis pour ton narcissisme , je te le dis : je te kiffe car tu as une grâce et un charme IMMENSES ....ENORMES....et j'ai ADORE tes posts ..(même si parfois je ne comprenais rien....) je te suis depuis le début ou presque et j'espère que tu te rends compte du fabuleux parcours que tu as effectué.....c'est bien simple : d'un grand BB à une jolie femme si riche à l'intérieur . Que tu veuilles arrêter , que tu ne veuilles plus de médiation, c'est il me semble un signe très positif que tu vas bien....alors réjouissons nous.
    Merci pour avoir partagé avec nous tant de choses si essentielles...merci aussi pour avoir répondu à mes messages et de m'avoir apporté de si gentils mots.
    Je suis aussi très triste de ne plus avoir de news de Flanellou....please, un dernier bisou et dis lui que je penserai à lui.
    Farewell my lovely .

    Posté par agathe, 01 juin 13 à 21:02
  • Moi j'ai aimé te suivre au fil des années et voir ton écriture évoluer, et j'aimais venir ici régulièrement, alors forcément ça va me manquer aussi.

    Posté par Sofia, 01 juin 13 à 21:42
  • Elle a de la classe, cette fin...
    Que la suite te plaise !

    Posté par Marie, 01 juin 13 à 22:47
  • OOoh! Et bien bonne route à toi que j'aimais venir lire... J'aimais ta manière de dire la vie, ta vie et je te la souhaite belle et heureuse.

    Posté par L, 01 juin 13 à 23:00
  • Mais où est ce que je vais tomber sur des recettes improbables, maintenant ?
    Bon vent à toi.

    Posté par rosaannoma, 01 juin 13 à 23:07
  • So sad...take care!

    Posté par Lb, 01 juin 13 à 23:13
  • Je fais souvent le même constat que toi, tu as mis des mots sur ce que je ressens souvent pourtant je continue le blog, me manque t il un peu de courage pour fermer tout ça?...Bonne route à toi, la vraie vie ya rien de mieux! "Un vrai tuteur pour quand c'est pas si facile de grandir, et de quitter sa carapace de homard."c'est si bien résumé!

    Posté par lucie, 02 juin 13 à 09:05
  • je comprends les "c'est mieux dans la vie", les "t'es belle", les "avoir envie de les garder pour moi"... c'est tellement vrai mais tu peux aussi blogguer en gardant presque tout pour toi, non ?

    Posté par charlotteb, 02 juin 13 à 09:27
  • oh zut...ça va me manquer de ne plus venir te lire ici...
    Bonne continuation avec M. Chamboulant, les chiens, les petits patients!

    Posté par sophie-marine, 02 juin 13 à 09:30
  • Moi ça me fâche.

    Posté par Heart, 02 juin 13 à 10:12
    • Désolée!! : ) mais c'est que je suis toute bien je crois!

      Posté par mllelobster, 02 juin 13 à 16:35
  • Oui, good luck!
    And take care

    Posté par caroline, 02 juin 13 à 10:39
    • On va tâcher! Merci!

      Posté par mllelobster, 02 juin 13 à 16:35
  • J'ai t'ai suivie fidèlement, souvent attendue. Je n'ai pas toujours tout compris j'avoue, mais j'ai toujours trouvé tes mots jolis et surtout vrais. Quand on aime il faut partir... c'est Charles Baudelaire qui l'a dit. Et partir avant le billet de trop c'est aussi une forme de respect pour toi et pour nous. Alors MERCI Miss Lobster longue et belle route. Please take care....

    Posté par Stéphanie, 02 juin 13 à 11:03
  • Je ne m'y attendais pas, ça fait bizarre...bonne route à toi

    Posté par maison_rouge, 02 juin 13 à 12:10
  • wouahou quel beau clap de fin et clap de continuation...... en tous un univers bien unique et universel! bravo pour ça!

    Posté par phanie, 02 juin 13 à 16:40
  • C'est nul, j'en pleurerais presque.... mais je comprends, bien sûr; mais quand même, j'ai l'impression de m'être pris une claque.... Bonne continuation!

    Posté par noeliette, 02 juin 13 à 22:50
  • C'est normal ...

    ... de partir vivre d'autres vies, mais tu vas me manquer et j'ai un serrement au coeur.
    Tendres baisers et que la suite te soit douce et forte.

    Posté par Nikole, 02 juin 13 à 23:49
  • Bonne et jolie route Clémence !

    Posté par _annabelle_, 03 juin 13 à 12:17
  • Oh et bien belle vie alors !!!

    Posté par segolen, 03 juin 13 à 14:07
  • Merci merci merci... Pour tout... )
    Belles aventures à toi !

    Posté par Séverine, 03 juin 13 à 14:24
  • c'est pas possible !
    donne nous une marraine ! conseille à chacune de tes lectrices le blog qu'il lui faut lire, pour combler ton absence...
    en plus je viens de me mettre à crocheter, je comptais faire des coeurs pour mettre en coudières aux trous des pulls, comme tes sublimes coeurs... comment faire sans toi ?

    Posté par mamzelle carnetO, 03 juin 13 à 16:25
  • Je n'ai jamais écris aucun commentaire. Cela fait quelques années que je te lis car tu vis dans la ville où je suis née. Grâce à tes mots la vie paraissait plus belle! Merci de ce bonheur! Pleins de belles choses à venir pour toi!

    Posté par Caroline, 03 juin 13 à 18:19
  • ....

    Finalement c'est 'nul 'les blogs, les amitiés virtuelles, tu t'attaches et puis un jour l'autre dit
    ciao j'en ai marre , je veux vivre ma vraie vie...et tu peux rien dire parce qu'il a raison mais toi tu te sens toute ...idiote...t'aimais bien les gros pois, les mots dans tous les sens, les belles
    photos qui avaient l 'air d'un autre temps, il n'y avait pas à laisser toujours des messages,
    juste à sourire quand cela devenait plus compliqué, mélangé avec ses recettes improbables et puis tu parlais de ta mère, alors moi j'étais contente car je me disais que je te comprenais...bref c'est nul ...mais je t'aime beaucoup quand même, sois heureuse...
    Sandrine...

    Posté par Sandrine, 03 juin 13 à 20:17
  • merci

    oui comme dit par Sandrine juste au-dessus, on s'attache et puis voilà... mais c'est chouette si la vie est + belle pour vous, continuez, et que vos ailes se déploient un peu + chaque jour.. merci pour votre blog

    Posté par Ciel, 03 juin 13 à 20:56
  • J’aimais venir ici, j'aimais les odeurs, les couleurs, les images... mais j'aime aussi te savoir happy dans la vraie vie !
    Belle route à toi Clémence !

    Posté par , 04 juin 13 à 15:09
  • Reviens quand tu veux! Bonne route...

    Posté par agneslamexicaine, 04 juin 13 à 19:28
  • Bien triste de ne plus pouvoir te lire,
    mais je te souhaite tout plein de belles, bonnes et jolies choses pour ta "vraie" vie
    je t'embrasse bien fort

    Posté par Bénédicte, 04 juin 13 à 21:48
  • Ici j'ai trouvé un peu des quatre saisons.
    Ces derniers mots sonnent comme le début d'un été qui arrive. Le goût de l'eau. Chaude ou froide. Quelques pages d'un Modiano.
    Mais comme on ne peut pas être partout à la fois...
    Belle route à toi !

    Posté par Jupoésie, 05 juin 13 à 00:12
  • Oh non ! Moi qui viens juste de découvrir cette petite pépite ! C'est trop tôt !

    Posté par Marion, 05 juin 13 à 12:31
  • j'aurais pu écrire ce qu'a écrit Maja !
    je comprends ton envie de partir, je le regrette bien sûr !
    je te souhaite du bonheur Clémence, et que les douleurs si vives s'apaisent au fil des années !
    je t'embrasse

    Posté par ameva, 07 juin 13 à 09:56
  • J'arrive un peu en retard... j'espère que "ce n'est qu'un au revoir" et qu'on te lira peut être sur une autre page? Bon vent Mlle Lobster!

    Posté par Quatre pommes, 08 juin 13 à 07:54
  • Je comprends bien que tu aies envie de garder ta chanson pour toi, mais j'aimais justement la balance entre l'intime et les mots juste allusifs, entre la gravité et la futilité, quelques tournures quelques mots quelques fulgurances qui m'ont pris aux tripes. Reviens quand tu veux, oui.

    Posté par Castor, 08 juin 13 à 08:42
  • Bonne route Merci pour ces moments passés sur ce très joli blog!

    Posté par Laura, 08 juin 13 à 23:34
  • et on peut garder un lien avec toi, là ???parce que tu es une de mes petites bouées

    Posté par la gamine, 09 juin 13 à 23:01
  • La gorge nouée mais un petit haussement d'épaules qui dirait "ça devait arriver"... et une petite panique de se dire qu'on n'aura plus le privilège de lire tes mots, si beaux, si doux ou si réconfortants parfois... J'aimais ça, mais je respecte ton choix... et j'ose espérer te retrouver quelque part, ici ou sur l'étagère de mon libraire qui sait si tu publies un jour tes carnets. Tu vas me manquer, vraiment... Je te souhaite bonne route, prends soin de toi...

    Posté par joannet, 10 juin 13 à 15:22
  • j'espère que je te re lirai

    un jour, bientôt . c'était sympa de venir te voir . irrégulièrement mais j'aimais bien .
    see you soon <3

    Posté par christel, 10 juin 13 à 16:22
  • La fin d'un joli blog, mais la suite d'une belle histoire rien qu'entre toi et tes proches. Je te souhaite tout plein de jolies choses à vivre. Take Care.

    Posté par Delph, 11 juin 13 à 09:24
  • hein quoi???? y a de la friture chez le homard j i pas du bien lire... ou pas voulu bien lire... tu sais que tu nous pinces la ? aieee !!
    bon moi je dis qu une fois dans des eaux froides tu seras contente de venir nous parler .au chaud..espece de crevette non mais lobster !! va !!
    En attendant bonne mer... sans trop de vagues ni tempetes ...pour le gros grain nous on reste la avec tes tasses de the , des gateaux improbables avec des graines comme tu les aimes, ...love love la Belle et GRANDE Clemence
    Emma from SAn Francisco mais en tournee en France

    Posté par Emma, 13 juin 13 à 01:36
  • Moi non plus je ne m'y attendais mais si tu le sens comme ça, tu as raison! je te lisais depuis 3 ans je crois, je ne sais plus, bravo en tout cas, c'était bien! et je te souhaite plein de belles choses pour la suite

    Posté par Lisette, 13 juin 13 à 21:28
  • Et bien Mlle Homard...c'est toujours si triste la fin d'un blog, on a l'impression de dire au revoir à une amie...bon je vois encore tes photos sur IG. Bises

    Posté par betsy, 18 juin 13 à 10:11
  • moi je suis contente que toutes ces filles se décident à faire autre chose...toi, lisa, pauline...je vous lisais avec grand plaisir mais au bout d'un moment on a un peu l'impression que ça tourne en rond (autour de vos jolis nombrils) et c'est dommage car il n'y a plus autant de forces que parfois. et puis, c'est signe que la vraie vie ça reste quand même la vie non-virtuelle et ça c'est une putain de bonne nouvelle. alors, oui, c'est un triste de quitter une plume qu'on aime mais moi je suis vraiment contente pour toi et je te souhaite bon vent! et merci!

    Posté par clara, 18 juin 13 à 13:19
  • oh ben zut...
    je te souhaite un quotidien cultissime!
    je t'embrasse!

    Posté par Ma Blonde-Paris, 18 juin 13 à 16:58
  • Mince zut et flûte! Je te lirai à nouveau bientôt? Tu reviendras à Marseille? Tu me feras signe? Très bonne route à toi! J'aimais beaucoup venir me promener chez toi!

    Posté par Framboise, 22 juin 13 à 15:57
  • Merci d'être telle que tu es (lobster décomplexée^^) et d'avoir ôté la clé pour nous laisser regarder par la serrure de ton intimité ! Ton univers est sain et riche...Je te souhaite tout le bonheur possible et relirai avec un bonheur croustillant tes billets dont l'atmosphère illuminait mes errances sur la toile...

    Posté par Moninnee, 22 juin 13 à 19:34
1  2    Dernier »

Poster un commentaire